Le Thieboudienne

Niyémounyé (qu'est-ce que c'est) ?

Le Thieboudienne est un plat d’origine sénégalaise. Il est fait à base de riz qui a longuement mijoté dans une sauce plus ou moins épicée, à base de tomate concentrée.

Ils en font quoi là-bas ?

Le Thieboudienne est un véritable plat de fête. Mes parents n’en mangeaient qu’une ou deux fois par ans dans leurs enfances respectives. Lorsque cela arrivait, mon père ne se lavait pas les mains à la fin du repas, pour en garder l’odeur, et accessoirement pour s’en vanter auprès de ses copains.

Originaire du Sénégal, grand pays de pêcheurs en Afrique, le Thieboudienne est traditionnellement accompagné de poisson, et de légumes colorés (en général carotte, aubergine, gombo et choux). Comme dans de nombreux plats africains, c'est donc bien le poisson qui accompagne le riz, et non l'inverse : dans la plupart des pays d'Afrique subsaharienne, la viande et le poisson sont très souvent réservés à des familles plutôt aisées ou pour de grandes occasion.

Certains ajoutent à la recette du poisson séché ou fumé. Je trouve ça dégueulasse ne suis personnellement pas fan, mais de nombreuses personnes dans ma famille adorent cela.

Et pour moi ?

Différentes variantes existent. Chacune de mes tantes a sa propre manière de le cuisiner. Et cette manière de le cuisiner traduit à la fois son histoire, ses valeurs, mais aussi sa personnalité. On peut augmenter ou réduire la concentration de tomates, ce qui changera aussi bien le goût que la couleur. Il peut être plus ou moins épicé. Il peut être servi avec du poisson, de la viande ou de la volaille. Là encore, le goût variera en fonction de vos choix. Un de mes frères en raffole blanc (donc avec très peu de tomates), servi avec de la viande de mouton. Je le préfère d’une couleur bien orangée, presque rouge, avec du poisson.

De la même manière qu'un risotto, vous pouvez donc adapter la recette si vous ne craignez pas de vous éloigner de la recette traditionnelle !

Sur la photo de l'article, nous présentons volontairement une variante : nous avons utilisé du dos de cabillaud, du riz long et des légumes qu'on trouve dans tous les supermarchés : carottes, patate douce et poivron ! N'hésitez pas à légèrement adapter en fonction de ce que vous trouvez facilement... Vous n'avez plus d'excuse avec ça :-)

Pourquoi c'est trop bon ?

Le Thiboudienne est un des rares plats africains dans lesquels le riz lui-même mijote dans la sauce. Accompagné de bons légumes, il ne manque pas de déclencher une explosion de saveurs.

-

La recette du Thieboudienne !

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 120 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes)

Quantité

Poissons moyens entiers tels que de la dorade, ou des pavés tels que du cabillaud Pour 4 personnes
Gombos 8
Riz blanc (de préférence cassé 2 fois) 600g
Persil 1 demi botte
Basilic 1 demi botte
Thym 1 branche
Oignons 2
Ail 2 gousses
Carottes 4
Tomates 3
Concentré de tomates 150g
Aubergine 1 petite
Patate douce 2 moyennes
Chou 1 demi
Piments doux (facultatif) 1 à 4 selon vos goûts
Piments rouges (facultatif) 2
Morue séchée (facultatif)
Gingembre rapé 1 morceau
Bouillon de légumes 1 cube ou un volume
Laurier 1 feuille
Huile d'arachide
Sel et poivre

 

  1. Videz les poissons de sorte à pouvoir les farcir
    • Vous pouvez tricher et utiliser des filets de poisson (du dos de cabillaud par exemple). Vous pourrez ensuite soit les farcir plus tard dans la recette si vous avez la classe, soit disposer la farce à côté au moment de les servir. Dans le deuxième cas, vous risquez bien évidemment les railleries (méritées) des convives qui connaissent la recette originale...
  2. Lavez et effeuillez le persil, le thym et le basilic,
  3. Mixez le tout avec un oignon coupé en morceau, une gousse d'ail, un filet d'huile et éventuellement le piment pour les plus téméraires...
    • Vous pouvez ajouter la morue séchée à ce mélange. Je n'apprécie que peu le goût du poisson séché donc je ne le fais pas, mais de nombreuses personnes adorent !
  4. Salez et poivrez, puis mélangez... le mélange,
  5. Incisez délicatement la chair du poisson, puis farcissez avec le mélange
    • ...Ou pas si vous n'avez pas la classe comme expliqué plus haut (oui je sais, je suis lourd),
    • Gardez de côté environ une cuillère à soupe de la farce,
  6. Faites frire le poisson, environ 5 minutes de chaque côté, puis réservez,
  7. Découpez puis épluchez... euh... non c'est débile comme ça... épluchez puis découpez les carottes, les aubergines et les patates douces (et les éventuels autres légumes que vous aurez choisi),
  8. Pelez puis coupez les tomates,
  9. Equeutez les gombos,
  10. Faites revenir quelques minutes le deuxième oignon coupé en morceau dans une cocotte avec de l'huile chaude,
  11. Ajoutez la deuxième gousse d'ail en morceaux et le concentré de tomates,
  12. Salez et poivrez,
  13. Faites revenir le tout pendant 3 minutes,
  14. Ajoutez les poissons et couvrez à hauteur avec du bouillon. Faites cuire à feu doux pendant 10 minutes
    • Le poisson doit être cuit, n'hésitez pas à augmenter ou réduire le temps de cuisson selon le poisson que vous aurez choisi,
  15. Remplacez le poisson par les carottes, l'aubergine, les tomates pelées, les piments, le gingembre rapé et les gombos, ainsi que le laurier,
  16. Ajoutez le reste de la farce,
  17. Ajoutez 1,5L d'eau, couvrez la cocotte, puis laissez cuire à feu doux pendant 20 minutes,
  18. Ajoutez le poivron, le chou et la patate douce puis laissez de nouveau cuire à couvert pendant 30 minutes,
  19. Retirez les légumes de la cocotte, puis ajoutez y le riz et faites le cuire pendant 20 minutes à feu doux et couvert, en remuant régulièrement
    • Le temps de cuisson dépendra du riz que vous utilisez. Idéalement, utilisez du riz cassé 2 fois, que vous pouvez préalablement chauffer quelques minutes à la couscoussière,
    • N'hésitez pas à ajouter un peu d'eau et à assaisonner si besoin pendant la cuisson,
    • Vous pouvez maintenir les légumes et le poisson au chaud en les disposant dans un plat que vous couvrirez de papier aluminium. Vous pouvez également réchauffer le tout juste avant de servir
  20. Lorsque le riz est cuit (lorsqu'il n'y a plus d'eau visible), vous pouvez le sortir, et servir en disposant le riz, puis les légumes, puis le poisson.
  21. Dégustez chaud !!